Ma cure de Jus détox // Pépins Juice

dimanche, juin 5, 2016 1 , Permalink 3

Il y a quelques semaines, je vous avais parlé de mon envie de faire une cure de jus détox. Après cet hiver long et vigoureux, j’avais envie de faire du bien à mon corps et de lui donner plein de vitamines. Mais là, bonjour quoi….j’ai commencé les recherches et très sincèrement, il y avait de tout…à boire et à manger….Sauf qu’ici, je cherchais plus à boire qu’à manger !

J’ai donc commencé le parcours du combattant et écumé les sites detox, les différents prix et les conseils. 1er constat, PERSONNE n’est d’accord sur rien : une fois on vous dit qu’il faut continuer à  manger, une autre fois de boire uniquement les jus, on choisi bio ou classique, pourquoi la pression à froid ?, les jus sucrés ou jus verts…BREF j’étais en mode : « WHAT THE HELL » !? Tout ça s’accompagnant de prix variant de 45 à 75 euro la journée…Et personnellement, quand je dépense une somme pareille, j’ai envie que ça en vaille la peine.

Je me suis donc tournée vers ma copine Caro (la blogueuse healthy The Lemon Spoon) qui m’a conseillé une jeune entreprise bruxelloise de jus detox qui préconise les fruits & légumes bio et la pression à froid : Pépins Juice.

Les jus sont donc pressés à froid, ce qui permet de conserver tous les bienfaits aux niveaux des enzymes et des minéraux des fruits & légumes. Ils ne sont pas pasteurisés, ni soumis au processus de HPP (High pressure processing  – qui permet de conserver le goût et la couleur plus longtemps). C’est pour cette raison, qu’il faut impérativement conserver les jus au frais entre 0° et 4°. Et pour finir, leurs jus sont directement mis dans des bouteilles en verre recyclable.

Chez Pépins, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on a le choix :  des grandes ou des petites bouteilles, des box découvertes prédéfinies, des box à composer soi-même et pour finir les cures.

Etant novice, je me suis dit que j’allais partir sur la cure de niveau 1 sur 3 (la base quoi) MAIS 2 jours (ouai trop ouf dans ma tête). Ce qui change par niveau, c’est le nombre de jus vert que vous allez boire sur la journée. (Prix par jour : 47,70 euro)

Je passe donc commande des jus. Je choisi volontairement de le faire en pleine semaine, quand j’ai plein de boulot (pour avoir l’esprit occupé) et surtout pour éviter toute tentation à la maison….Et ça, croyez-moi, c’est LA clé du succès de la cure !  Je demande que la cure soit livrée la veille, histoire de me lever le matin et commencer DIRECT plutôt que d’attendre la livraison matinale (2ème clé du succès).

Ma cure de jus détox // Pépins JuiceJe me retrouve donc avec 12 bouteilles, à conserver dans le frigo, aux noms plus rigolo les uns que les autres :

  • Almond Delight (amandes, noix de cajou, sève d’érable, vanille, sel rose de l’Himalaya, H2O, datte)
  • Rabbit lover (Gingembre, citron, carotte, céleri, pomme)
  • Green Crush (concombre, laitue romaine, gingembre, citron, persil, céleri, pomme, épinard)
  • Red Kiss (fenouille, gingembre, citron, betterave, carotte, pomme)
  • Tcha-tcha-tcha (Menthe, fenouil, ananas, pomme, concombre)
  • Green kick (Céleri, pomme, laitue romaine, gingembre, citron, kale, brocoli, concombre)

3 jours avant de commencer la cure, on commence à préparer le corps en mangeant le plus équilibré possible et en évitant les féculents. La veille, on supprime également toutes les protéines animales. La raison est simple, on évite de choquer un maximum le corps en modifiant son régime alimentaire du jour au lendemain. Si vous êtes adepte de la junk food, je vous recommande de commencer cela un peu plus que 3 jours avant.

Arrive le matin du  JOUR-J, je suis ultra motivée et pleine de courage (oui, il faut dire que passer 2 jours à ne boire que des jus m’angoissais un petit peu). Mais je vais de surprise en surprise. Les jus ont bon goût, ils sont frais et surtout…SURTOUT, je n’ai pas faim. La journée se passe sans encombre. Par contre, ne travaillant pas dans un bureau, j’ai du prévoir le coup avec un frigobox dans la voiture pour conserver les jus au frais. Arrive ensuite le soir, quand on rentre à la maison et toutes ses tentations… Je bois 1 litre d’eau, j’enfile mes affaires de sport et je fonce à la salle, pour éviter un maximum de craquer. J’ai assez d’énergie pour tenir et me défouler pendant 2 heures (WOOW). Quand je rentre, il me reste encore un jus vert à boire mais je n’ai pas faim physiquement (par contre psychologiquement même le brocolis au fond du frigo me fait saliver et la mastication me manque). Je me couche tôt. La 1ère journée est accomplie, je suis fière de moi et plus motivée que jamais pour le lendemain.

Le 2ème jour, après une longue réunion avec moi-même, je me décide de boire les jus dans le même ordre que la veille (voir liste ci-dessus). Et ceux avec lesquels j’avais eu un peu plus de mal au niveau goût, passent beaucoup mieux le 2ème jour…A croire que mon corps et mon cerveau s’adaptaient déjà.

Par contre, grosse catastrophe….je n’ai toujours pas vraiment faim…mais la mastication me manque terriblement. Je n’avais jamais été confronté à ce phénomène et cette idée ne m’a pas quitté de l’après-midi. Le soir, je rentre à la maison  j’ouvre le frigo pour prendre un jus …et là …CRAQUAGE ! je vois une laitue, un poivron et un filet de poitrine de poulet. Je les coupe en lamelles et je les fais griller , j’enroule le tout d’une feuille de laitue et là…PA-RA-DIS ! C’était rien, pas de gras, ni de sauce mais le fait de mâcher m’envoie directement au 7ème ciel….

Je me suis couchée un peu moins fière de moi mais en faisant preuve d’indulgence. C’était ma 1ère cure et je l’ai réussi à 80%.

J’en retiendrai beaucoup de choses très positives. Je me sentais mieux dans mes baskets, pleine d’énergie, fière de moi d’avoir accompli une journée à 100%. Je me suis aussi dit que j’allais le refaire mais pas 2 jours d’affilés…Une journée, je pense que c’est déjà super…quitte à passer au niveau 2 avec plus de jus vert !

La cure détox de jus by Pépins (niveau 1) est donc testée et approuvée … Et vous ? A quand la vôtre

Ma cure de jus détox // Pépins Juice

1 Comment
  • Laurence
    juin 5, 2016

    Ca me tente à fond … Enfin … uniquement pour faire du bien à ma santé !
    Boire sans manger (mastiquer comme tu dis) me parait en effet proche de la torture.
    J’ai peur d’avoir faim aussi.

    Alors je te dis bravo : carrément 2 jours pour commencer, c’est ambitieux !
    Moi je serais plutôt partante pour 1 jour …

Laisser un commentaire