Soupe 3C : Carotte, curry et lait de coco

dimanche, mars 26, 2017 0 No tags Permalink 3

Voici celle que je nomme joliment : la 3C (Carotte, Curry, Coco). Simple, rapide, savoureuse et veloutée à souhait. Cette soupe d’hiver ravira les grands et les petits à l’heure du repas.

Pour 6 personnes

  • 800 gr de carottes
  • 1 oignon rouge
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 CàC de curry en poudre
  • 2 CàC de curcuma
  • 20 cl de lait de coco
  • 2 CàS de coriandre fraîche ciselée
  • Huile d’olive, Sel et poivre

Lavez vos carottes, épluchez-les et coupez-les en rondelles.

Epluchez l’oignon et émincez-le.

Dans une grande casserole, faites chauffer l’huile d’olive puis faites revenir l’oignon.

Ajoutez ensuite le curry et le curcuma puis continuez de faire chauffer 2-3 minutes avant d’ajouter les carottes. Faites revenir le tout à feu moyen pendant 5 minutes.

Recouvrez bien d’eau jusqu’à hauteur des carottes et ajoutez un bouillon de légumes.

Couvrez et laissez mijoter environ 25 minutes à feux doux… (très important pour garder tous les nutriments et vitamines).

Lorsque les carottes sont fondantes, mixez la soupe au blender (ou avec un mixer plongeant) pour obtenir un velouté parfait. Ajoutez le lait de coco (gardez un petit peu pour la déco), sel et poivre. Blendez à nouveau.

Au moment de servir, ajoutez la coriandre fraîche ciselée, un trait de lait de coco et un tour de poivre du moulin.

Bon appétit


Soupe carotte curry coco

 

Ravioli Green

jeudi, mars 23, 2017 0 , , Permalink 6

Pour 30 raviolis

  • 1 pâte à ravioli dont la recette de base est ici (une pâte toute faite pour ravioli chinois type gyoza convient aussi parfaitement)
  • 1 petite courgette
  • 300 gr d’épinards frais en branches
  • 1 poignée de basilic frais
  • 1 poignée de pignons de pin
  • 1 œuf
  • 2 poignées de champignons de paris
  • 5-6 feuilles de sauge
  • Beurre
  • Fleur de sel et poivre du moulin

Commencez par faire réduire vos épinards dans une poêle. Quand ils ont bien réduit, enlevez l’eau et réservez.

Détaillez les courgettes en petits cubes. Faire revenir à la poêle avec un peu d’huile. Réservez.

Torréfiez les pignons de pin dans une poêle bien chaude et sans matière grasse. Laissez quelques minutes en remuant de temps en temps. (Gardez quelques pignons pour le dressage final)

Dans un blender, mettez les épinards et les courgettes et mixez.

Dans un grand bol, mélangez le mix épinard/courgette avec l’œuf. Bien mélanger. Ajoutez les pignons de pin, les feuilles de basilic ciselées, sel et poivre. Mélangez. Si la farce vous parait un peu liquide, vous pouvez la cuire 2-3 min dans une poêle pour faire la faire un peu sécher.

Étalez votre pâte à ravioli jusqu’à ce qu’elle fasse 1mm d’épaisseur. Pour la taille, c’est selon votre préférence. Moi je fais un long rectangle de +- 12cm de largeur et 50 cm de long. Je dispose une petite noisette de farce en veillant à bien espacer les farces pour pouvoir fermer les raviolis.

Ravioli Green

Mouillez le bord d’un des côtés du ravioli (à l’aide d’un pinceau ou de votre doigt). Repliez le bord du ravioli. Soudez bien le bords. A l’aide d’une roulette dentée, découpez les raviolis et si vous n’en avez pas, une emporte fera de très jolies ravioles.

Ravioli Green

Coupez les champignons en lamelles et les faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre, sel et poivre.

Dans un poêlon, faire revenir 2 C à S de beurre, déchiquetez les feuilles de sauge et les faire infuser dans le beurre (sans les brûler).

Cuire les raviolis +- 4-5min dans une eau bouillante.

Pour le dressage, déposez une large feuille d’épinard cru dans le fond d’une assiette creuse, disposez quelques raviolis, quelques petits champignons, quelques pignons de pin, un filet de de beurre de sauge, quelques copeaux de gruyère ou de pecorino.

Dégustez avec une délicieuse Leffe Caractère qui accompagnera à merveille ce repas !

Bon  appétit !

Ravioli Green

 

Noodles Jar

mardi, janvier 31, 2017 0 , , , Permalink 5

Tu te souviens de toi, petite étudiante fauchée devant tes Syllabus, mangeant un bol de nouilles au poulet (tu le reconnais le bol jaune fluo hein)…Non non ne crois pas que je dramatise, c’était juste le PARADIS ! Et j’ai ENFIN trouvé la recette pour les soirs de grand froid & de flemme intersidérale : le Noodles Jar !!

Pour 1 Noodles Jar

  • 1 Jar ou 1 bocal
  • 1 cube de bouillon de poulet
  • 1 poignée de champignons
  • 3 oignons jeunes
  • 1 pouce de gingembre (râpé)
  • 1 poignée de choux de Bruxelles
  • 1 CàS de persil ou de coriandre
  • 2 nids de Nouilles aux oeufs
  • eau bouillante

Commencez par bien rincer tous les ingrédients.

Coupez les champignons en lamelles.

Effeuillez les choux de Bruxelles (veillez à ne pas consommer les 2 premières feuilles souvent abîmées).

Emincez les jeunes oignons en rondelles.

Dans le jar, mettre le bouillon émietté, une couche de champignons, quelques feuilles de choux de Bruxelles, une couche d’oignons. Mettre les 2 nids de nouilles. Ajoutez le gingembre râpé. Mettre les reste des légumes. Terminer par le persil ou la coriandre.

Verser l’eau bouillante jusqu’à 5cm du début du bord (pour qui vous puissiez encore tenir votre jar).

Laissez reposer 3min, le temps que les nouilles cuisent. Mélangez et…..Dégustez bien chaud devant la télé !

Bon appétit !

Noodles Jar by Marie Gourmandise

Tip : ici, j’ai pris les légumes qui me restaient dans le frigo…mais depuis d’autres versions ont vu le jour avec des carottes et même des petits pois !

Tartelette d’Aubergine

lundi, janvier 16, 2017 0 , , , Permalink 3

Voici la recette que j’avais spécialement préparée et élaborée pour le Marie Claire Belgique

Pour 4 personnes

  • 1 paquet de plusieurs mini-pâtes feuilletées
  • 1 aubergine
  • 100 gr de champignons de Paris frais
  • Fromage de chèvre (facultatif)
  • Fromage blanc
  • Menthe
  • Coriandre
  • Graines de sésame
  • Graines de courge/potiron
  • Huile d’olive
  • 5 C à S de lait
  • Sel & poivre du moulin

Préchauffez le four à 180° chaleur tournante.

Rincez votre aubergine à l’eau claire. Brossez et rincez les champignons de Paris

Commencez par couper la queue de l’aubergine, puis détaillez dans la longueur de fines tranches. Coupez les champignons en fines lamelles également et réservez.

Faites griller les tranches d’aubergine sur une poêle grill avec un peu d’huile d’olive, sel & poivre du moulin. Laissez bien dorer jusqu’à obtenir une coloration de quadrillage sur l’aubergine.

Prenez le carré de pâte feuilletée et étirez-le afin d’avoir un rectangle au dimension de votre aubergine.

Disposez quelques lamelles de champignons sur la pâte puis 2-3 tranches d’aubergine (en fonction de l’épaisseur) bien au centre de sorte à pouvoir rabattre les côtés ensuite. Ajoutez quelques champignons sur l’aubergine et un peu de fromage de chèvre (facultatif).

Rabattez les côtés vers le centre de la tartelette. Soudez les coins.

Afin que vos tartelettes d’aubergine prennent une jolie couleur dorée à la cuisson, à l’aide d’un pinceau, appliquez le lait sur les côtés.

Mettre au four plus ou moins 15min jusqu’à ce que les tartelettes soient bien dorées. Sortez-les du four et laisser refroidir 5 minutes.

Lorsqu’elles sont refroidies, à l’aide d’une cuillère à soupe, étalez le fromage blanc au centre et sur toute la longueur de la tartelette. Parsemez de graines de sésame ou de graines de courge et associez-les avec vos aromates préférées. Moi j’ai opté pour deux variante : sésame + menthe et courge + coriandre.

Avant de servir, mettre un filet d’huile d’olive, un pincée de gros sel & un tour de moulin de poivre noir.

Déguster avec une salade de jeunes pousses ou un taboulé quinoa boulgour par exemple.

Bon appétit !

 

Gnocchis de carotte

lundi, janvier 16, 2017 0 , , , Permalink 6

Pour +- 50 gnocchis environ (2-3 personnes) :

  • 300g de pomme de terre à chair farineuse (bintje, Rattes du Touquet, vitelotte, etc.)
  • 100gr de carotte
  • 100g de farine (T55)
  • 1/2 CàC de sel
  • 1 jaune d’oeuf

Verser de l’eau dans une grande casserole et plonger les pommes de terre + carottes. Faites les cuire pendant 30-35 min (voir plus selon la variété de pommes de terre choisie). Elles doivent se détacher de la fourchette facilement quand vous piquez dedans.

Égoutter les pommes de terre + carottes, laisser refroidir et éplucher-les et les écraser en purée.

Dans un cul de poule ou saladier verser la purée, le jaune d’oeuf, le sel et la farine ensemble et pétrissez jusqu’à obtenir une boule homogène et non collante. Si nécessaire, ajoutez un petit peu de farine (petit à petit).

Diviser la pâte en 4 pâtons de taille égale.

Fariner le plan de travail et rouler un des pâton en boudin de +- 1 à 2cm de diamètre.

Couper les boudins en petits tronçons de même taille (+-2cm). En Italie, il n’est pas rare de voir servir les gnocchis sous cette forme de « berlingot ». Mais pour des gnocchis plus traditionnel, rouler les tronçons en boules entre les paumes de vos mains.

Pour le façonnage : Soit vous avez une planche en bois pour strier les gnocchis, dans ces cas-là, il vous suffit des les rouler directement sur la planche. Si vous n’en avez pas, pas de panique, prenez une fourchette et posez-la sur le plan de travail, de sorte que la partie bombée se retrouve au-dessus. Prendre une boule de pâte et la poser sur la fourchette au sommet des dents.Tenir la boule avec votre index et la faire rouler sur votre index tout en descendant. Il se peut que vos gnocchis accrochent légèrement, dans ces cas-là, il ne faut pas hésiter à fariner un peu juste avant le façonnage. Je vous ai fait une petite vidéo pour vous montrer le façonnage.

Pour la cuisson, mettre une grande casserole d’eau salée à ébullition. Jeter les gnocchis dans l’eau bouillante, attendre qu’ils remontent à la surface et les égoutter. Vous pouvez soit les manger tel quel, soit les faire rissoler dans une poêle avec un filet d’huile d’olive et les déguster avec une petite salade de roquette & des copeaux de parmesan !

Pour la conservation, moi je congèle également les gnocchis AVANT cuisson. Je les mets sur une planche au congélateur, je les décolle après 30min. puis je le laisse congeler encore toute une nuit sur la planche avant des les glisser dans un sac de congélation.

Buon appetito

 

Pasta della Mama G. : 5 astuces pour réussir vos pâtes

jeudi, décembre 29, 2016 5 , Permalink 6

Ca fait quelques temps que j’avais envie de partager un petit article un peu différent des autres mais qui me tenait à coeur…et au ventre. Car si il y a bien un plat que je mangerai sans faim ce sont les pâtes…toutes les pâtes : Penne, farfalle, Conchiglioni, linguine, cappellini, tagliatelle, lasagne, rigatoni, cannelloni… et à toutes les sauces : à la bolognèse, el ragù, aux pesto, aux légumes, farcis au portion…

Alors voici quelques astuces pour réussir vos pâtes fraîches à tous les coups !

1. Les proportions seront toujours  de 1 oeuf pour 100gr de farine. Ni plus ni moins…c’est simple, facile et inratable.

2. Utiliser de la semoule de blé dur plutôt que de la farine. Alors là, c’est un petit conseil après avoir de nombreux testes parfois fructuants parfois moins. La semoule de blé dur absorbe mieux l’eau et vos pâtes auront une meilleure tenue, elles se tiendront mieux à la cuisson. Bref le résultat sera plus joli.

3. Filmer la pâte et laissez-la au frigo pendant minimum 2h. Ca, c’est pour que la pâte soit moins élastique.

4. On ne lésine pas sur la farine (classique) pour éviter que la pâte n’accroche sur le plan de travail et le rouleau.

5. Utilisez une machine pâte pour l’aplatir et commencez toujours du cran le plus large vers le le cran le plus petit. Passez 2x la pâte dans chaque cran ! C’est un investissement, mais croyez-moi aplatir la pâte au rouleau est très fatigant et prend beaucoup de temps.

Les pâtes fraîches se cuisent en 2-3  minutes dans une grande quantité d’eau bouillante salée (1 litres pour 100 gr de pâtes).
Elles flottent à la surface lors de la cuisson, mélangez-les délicatement de temps en temps pour une cuisson homogène.

Pour la conservation : les pâtes fraiches peuvent être conservées 1 à 2 jours au réfrigérateur si elles ne sont pas cuites, et 3 à 4 jours si elles sont cuites et jusqu’à 2 mois au congélateur.

Alors ça vous tente de faire des pâtes fraîches ?  Si jamais, la recette des pasta della mama c’est par ici

Buon Appetito les bambini !

 Pâtes fraîche by marie gourmandise

Braid Pie

lundi, décembre 5, 2016 0 , , , , Permalink 3

Pour 1 braid pie (2-3 personnes)

  • 1 pâte feuilletée
  •  1 oignon rouge
  • 1/2 poivron (de votre couleur préférée)
  • 1/2 courgette
  • 1 poignée de champignon de paris
  • 3-4 CàS de pesto rosso (ou sauce tomate)
  • origan frais
  • +- 100gr de feta
  • 1 jaune d’oeuf + 1CàS de lait
  • Sel & poivre du moulin

Préchauffer le four à 180°.

Etirer votre pâte feuilleté et lui donner une forme ovale. Au niveau des deux extrémités découper, de sorte à obtenir un bord rectangulaire.(Et ne faites pas comme moi….déterminez le rectangle, AVANT de mettre vos legumes et la sauce).

Marie gourmandise Braid pie

Faire des entailles de tailles équivalente de part et d’autre de la tarte.

Peler & couper l’oignon en 2 dans la longueur, puis couper de fine tranche pour faire de jolies lamelles. Faire revenir dans une poêle beurrée 2-3 min. Réserver.

Couper votre poivron en fines lamelles. Faire revenir dans une poêle beurrée 2-3 min. Réserver.

Couper votre courgette en 2 dans la longueur, puis tailler de fines tranches. Réserver.

Couper les champignons en fines lamelles. Réserver.

Etaler la sauce pesto sur la partie centrale de votre pâte. Disposer les légumes dessus.

Parsemer de fêta & d’origan. Saler et poivrer.

Rabattre les 2 rectangles sur les légumes et commencer à tresser les entailles en les alternant. Essayez de bien les serrer afin que les légumes se tiennent bien lors de la cuisson au four.

Mélanger le jaune d’oeuf avec le lait et badigeonner à l’aide d’un pinceau votre braid. Cela lui donnera une jolie couleur dorée à la cuisson.

Mettre au four et cuire +- 20/25min à 180° chaleur tournante.

Servir encore chaud avec une jolie salade de saison !

Bon Appétit !

Marie gourmandise Braid pie

Black Rice Noodles

lundi, octobre 24, 2016 0 , , Permalink 4

Pour 2 personnes

  • 250 gr de Black Rice Noodles
  • 1 verre de petit pois surgelés
  • 4 oignons jeunes
  • 1/2 poivron (de votre couleur préférée)
  • Quelques feuilles de coriandre
  • 1 CàS de graines de sésame
  • 1 CàS de miel
  • 2 CàS de sauce Hoisin
  • 2 CàS de sauce soja
  • 3 CàC d’huile de sésame
  • Sel & poivre du moulin

Dans un bol, mélanger le miel, la sauce Hoisin, la sauce soja et 1 CàC d’huile de sésame, sel et poivre.

Faire bouillir une grande casserole d’eau et y plonger les petits pois (5min), égouter et réserver. Cuire les noodles dans un grand volume d’eau (1min pour des fraiches, MAX 2-3 min pour des Noodles déshydratées).

Emincer joliment le poivron en fines lamelles et le faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient croquant. Réserver. Ensuite couper en biais les oignons jeunes et réserver.

Dans un wok  bien chaud (ou une poêle classique si vous n’en n’avez pas), faire revenir 1 CàC d’huile de sésame et ajouter les noodles sur la surface du wok (si elles collent ensemble, les rincer à l’eau pour les détendre). Laisser cuire puis les remuer, jusqu’à ce qu’elles deviennent croustillantes. Ajouter 1 CàC d’huile de sésame et répéter l’opération de l’autre côté des noodles.

Dans le wok, ajouter aux noodles le bol de sauce, les petits pois, le poivron, les oignons jeunes (en garde un peu pour le dressage) bien mélanger.

Dresser les noodles dans un plat de servir creux, parsemer des graines de sésame, d’oignons jeunes et de quelques feuilles de coriandre.

Bon appétit !

Black Rice Noodles by Marie gourmandise

TIP : on peut vraiment agrémenter ses noodles avec tous les aliments que l’on souhaite : tranches de boeuf, poulet émincé, avocat, etc.

Pesto de roquette & épinard

lundi, septembre 26, 2016 0 , , , , Permalink 4

Une recette de pesto de roquette & épinard simple, rapide et conviviale…Juste parfaite quand les amis passent à l’improviste !

Pour 4 personnes

  • 1 paquet de pâtes Barilla (linguine, mafalde, capellini, etc.)
  • 3 grosses poignées de feuilles d’épinard
  • 3 poignées de roquette
  • 15 belles feuilles de basilic
  • 3 gousses d’ail
  • 1 CàS bombée de pignons de pin (+ un peu pour le dressage)
  • 2 CàS d’amandes
  • 2 CàS bombées de parmesan râpé (ou de pecorino) + un peu pour le dressage
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin
Dans une grande casserole porter à ébullition de l’eau (4-5 litres) puis la saler. Y plonger les pâtes et laisser cuire le temps indiqué . Remuer de temps à autre pour éviter qu’elles n’attachent. Tip : rien ne sert de mettre de l’huile dans l’eau de cuisson car elle reste à la surface. Il vaut mieux la mettre directement sur les pâtes après la cuisson.
Pendant ce temps, couper les gousses d’ail en 2, enlever le germe et les faire rissoler dans une poêle, avec un peu d’huile d’olive.
Ajouter ensuite les feuilles d’épinard + la roquette + Basilic et laisser cuire une minute. Baisser le feu, couvrir avec un peu d’eau et laisser frémir 5 minutes environ, le temps qu’une partie de l’eau s’évapore.
Éteindre et mixer le tout avec les pignons, les amandes et le parmesan. Ajouter 1 càs d’huile d’olive et rectifier la consistance (elle doit être fluide mais un peu consistante). Saler et poivrer. Réserver.
Égoutter les pâtes, ajouter un filet d’huile d’olive,  les verser dans un plat et mélanger rapidement avec le pesto de roquette & épinard.
Servir de suite bien chaud avec un filet d’huile d’olive, quelques pignons grillés, quelques amandes effilées grillées et des copeaux de parmesan.
Bon appétit !
marie gourmandise pesto